Adopter un chien : choisir son élevage !

Bonjour ! Aujourd’hui j’avais bien envie d’utiliser une mauvaise expérience personnelle pour la tourner en quelque chose de positif afin d’éviter à d’autres que nous les déboires que nous avons connus lorsque nous avons voulu adopter un chien.

Nous avons eu affaire avec un élevage aux conditions déplorables mais nous ne l’avons appris qu’une fois la réservation faite et donc d’arrhes versées. Nous y avons laisser des plumes financières mais surtout morales parce que nous nous étions déjà projetés avec ce petit chien et prendre la décision de ne pas le prendre à été une décision difficile. Et parce que je ne souhaite cela à personne, voici une petite liste de choses à vérifier pour vous assurer d’adopter un chien qui ait grandi dans de bonne conditions.
En adéquation avec la création de la Team Zanimo,  cela me paraissant même indispensable.

  • La Loi en France

Voici ce que dit la loi en France concernant l’adoption d’un animal :

  1. il doit OBLIGATOIREMENT être identifié (puce ou tatouage),
  2. Les particuliers n’ont le droit de ne faire faire qu’une portée par an à condition que celle-ci soit déclarée au LOF et que la généalogie soit retracée. En dehors de ce cas précis, il doit OBLIGATOIREMENT avoir un numéro de SIRET et est considéré comme éleveur.
  3. Si vous faites l’acquisition d’un chiot ou d’un chaton, il doit OBLIGATOIREMENT être âgé de plus de 8 semaines (2 mois).
  4. Depuis 2022, il doit vous être demandé de signer 7 jours avant l’acquisition un certificat d’engagement et de connaissance des besoins spécifiques de l’espèce. Ce certificat ne peux être délivré que par une personne une personne titulaire de l’attestation de connaissances pour les animaux de compagnie d’espèces domestiques (Acaced) (normalement les vétérinaires, éleveurs ou vendeurs d’animaux).
    Si vous possédez déjà un animal, vous n’aurez pas à le signer.
  5. Attention : À partir du 1er janvier 2024, la vente de chats et de chiens en animalerie sera interdite.

Je vous laisse le site officiel où tout est écrit dans les moindres détails : Droit et devoirs adoption chien

Le vaccin n’est pas obligatoire ainsi que le vermifuge.
Cependant les éleveurs sérieux ne laisseront pas partir leurs chiots sans.

  • Où chercher ? Que vérifier pour adopter un chien

Je vous conseille d’éviter les sites d’annonces type leboncoin pour adopter une chien et de préférer vous rendre sur le site officiel des éleveurs de chiens : https://www.chiens-de-france.com/ ou bien encore : https://www.centrale-canine.fr/ 
Vous pouvez aussi consulter le panneau d’affichage chez votre vétérinaire.

Si toutefois vous préférez passer par un site d’annonces, vérifiez bien toutes les informations liées à l’éleveur : SIRET, Déclaration de la portée, avis google, etc…

Prévention avis google : Bien évidemment personne n’est à l’abris de commentaires malveillants à l’heure actuelle. Faites preuve de discernement. Si il n’y a qu’un avis négatif au milieu de centaines positifs par exemple ou inversement si il n’y pas que quelques avis positifs.

  • Visiter l’élevage avant de verser des arrhes

Durant notre périple de recherche pour adopter un chien, nous avons été confronté à un gros soucis avec les réservations.
Je comprend bien la problématique des éleveurs quant à la vente de leur portée, cependant en tant qu’adoptant (s’étant fait berné déjà une fois qui plus est), je demande dorénavant SYSTEMATIQUEMENT à visiter l’élevage avant d’envisager une réservation avec versement d’arrhes.
Certains éleveurs refusent et demandent un acompte AVANT la visite des lieux, invoquant tout un tas de raisons plus ou moins valables. Ne jouez pas leur jeu et ne réservez pas de chiot avant d’avoir vu les conditions d’élevages (à moins d’aller vers cet éleveur par recommandation sûre par exemple).
Si jamais en allant sur place récupérer votre compagnon quelque chose cloche, vous serez bloqué.

photo illustrant une usine a chiot

Ces conseils pour adopter un chien sont d’autant plus important lorsqu’il s’agit de chiens de moyenne ou grande taille, plus difficile à gérer dans une maison par exemple qu’une portée de chihuahua et pour lesquelles les conditions d’élevage sont assez délétère.

  • Ne pas adopter un chien avant ses 8 semaines

Les deux règles d’or basiques pour maximiser ses chances d’avoir un chiot bien dans ses pattes sont :

  1. Ne pas adopter un chien avant ses 8 semaines (certains éleveurs, selon les races, ne laissent partir leurs chiots qu’à 10 semaines).
  2. Ne pas adopter un chien séparer de sa mère avant ses 2 mois.

Le sevrage alimentaire et à différencier du sevrage psychologique.
Vers 3 semaines le chiot peut commencer à diversifier son alimentation et manger des croquettes ramollie.
MAIS il aura besoin de sa mère jusqu’à ses 8 semaines (2 mois) afin d’apprendre et d’intégrer la bienséance canine et la sociabilisation.
Un bon éleveur aura sociabilisé et habitué les chiots : aux bruits du quotidien, aux autres animaux, aux enfants, à la voiture, etc … (liste non-exhaustive).

chiot élevé en famille

  • Les maladies

Selon la race de chien de vous aurez choisi, il se peut qu’il y ai des maladies génétiques propres à cette race. Il vous incombe de vérifier la lignée (généalogie) de votre chiot et de vérifier que les tests ADN ont bien été réalisés pour le père ET la mère afin d’éviter que votre animal de compagnie ne développe plus tard des problèmes de santé inhérents à sa race.
Vous l’aurez compris, c’est ici que le fait d’avoir un chien LOF de parents LOF prend tout son sens. Vous pourrez ainsi vous assurez qu’il n’y ai pas de consanguinité.
Les tests ADN n’étant pas obligatoires pour adopter un chien, évitez les élevages qui ne les pratiquent pas.

On retient : LOF ne veux pas dire pas de maladies génétiques
!!! ATTENTION à l’amalgames d’informations !!!

Vous devez être conscient que bien souvent dans les élevages, il peux survenir des épidémies de maladies type parvovirose, gardiose, toux du chenil,…
Vous devrez donc être prudent et porter des surchaussures.
Eviter également de visiter plusieurs élevages dans la même journée pour ne pas devenir un vecteur de ces maladies. Encore pus si vous possédez déjà un animal : vous pouvez lui ramener à la maison ! (la parvovirose et la toux du chenil peuvent être mortelles même pour une chien adulte).

  • Autres points avant d’adopter un chien

Si vous préférez adopter un chien auprès d’un particulier (mon article portant sur les élevage je fais un tout petit point). Vérifier les carnets de santé des parents :

  • vaccination à jour
  • maladies potentiellement inscrite par le vétérinaire

Si refus de vous montrer les papiers : Fuyez.

Par exemple dans notre périple d’adoption nous sommes tombés sur des particuliers affirmant que leur chien n’étaient pas LOF mais avaient un pédigrée mais à habillement refusé de me montrer les carnets de santé. Nous sommes partis. 
Légalement la portée n’existait pas (sur l’annonce ils étaient décrit comme vaccinés et pucés hors ce n’était pas le cas). Vous n’avez alors aucune assurance qu’il ne s’agisse pas d’un trafic de chiens.

Le PEDIGREE d’un chien c’est sa généalogie et c’est justement ça le LOF (Livre des Origines Française).
Tous les chiens ayant un pédigrée sont LOF, il n’y a pas de différenciation. Pas de LOF, pas de pédigrée, bref vous avez compris, ce particulier que nous avons croisé mentait.

Depuis tous ces déboires, je ne me gène plus pour signaler les annonces frauduleuses si j’en croise.
Si cela vous arrive, n’hésitez pas. Cela servira aux prochains.

  • Pourquoi prendre toutes ses précautions pour adopter un chien ?

Ces précautions pour adopter une chien bien que fastidieuses et longues vous permettrons d’éviter au maximum les problèmes comportementaux liés à un sevrage trop hâtif et à de mauvaises conditions d’élevage (des chiot qui ne voient pas la lumière du jour avant leurs 2 mois, élevés comme des poules sous une lumière artificielle dans un microscopique parc développeront de gros soucis de comportement : morsures, destructions, psychoses,…)

C’est pourquoi je vous déconseille si vous n’êtes pas surs à 100% de l’élevage de réserver un chiot dès sa naissance : par exemple, le risque de mort ou de rejet de la mère avant un délai de sevrage psychologique correct n’est pas à prendre à la légère et hors de tout contrôle humain.

  • Privilégier l’adoption en refuge

Si vous le pouvez et que vos conditions familiales ne sont pas un frein, je vous conseille bien évidemment de regarder avant toute chose si votre compagnon ne vous attend pas déjà dans un refuge de la SPA. Chaque année plus de 100 000 animaux sont abandonnés.

  • Combien de temps chercher ?

Personnellement j’ai mis plus de 2 mois à trouver mon premier chien et encore une fois 2 bons mois de recherches acharnées : de visite d’élevages et de déceptions, avant que nous trouvions enfin UNA, petite cocker anglaise qui va venir partager notre vie fin décembre 2023.

Conclusion :

La recherche pour adopter un chien n’est pas à prendre à la légère car ce sont les conditions de vie qu’il aura connus dès sa naissance qui forgeront le chien qu’il deviendra plus tard. Si vous voulez un chien bien dans ses pattes, il vous faudra être très attentif et ne croire personne sur parole.
Dans ce monde beaucoup ne voient les animaux que comme des marchandises et essaie sans scrupules d’en tirer un maximum d’argent au détriment du bien-être animal.
Faite comme Saint-Thomas qui ne croit que ce qu’il voit : rendez-vous sur place et ne jouez pas le « jeu » de la réservation. Vous mettrez plus de temps à trouver mais vous aurez plus de certitudes.
En cas de doutes, référez vous toujours à la loi, cela guidera vos choix parce qu’elles n’ont pas été écrites pour rien.

Sur ce je vous souhaite de belles recherches et des gratouilles à vos compagnons à 4 pattes !

L'adoption d'un animal doit être un acte réfléchi.
C'est un engagement moral et financier sur une quinzaine d'années pour vous et toute sa vie à lui. 15 ans c'est long !
Un animal n'est pas un cadeau à faire ni à Noël ni pour un anniversaire.
Si vous le pouvez, préférez sauver un animal en le sortant de la SPA.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Enquire now

Give us a call or fill in the form below and we will contact you. We endeavor to answer all inquiries within 24 hours on business days.